LES FRANCAIS D'ALGERIE - PIED-NOIR - RAPATRIES D'ALGERIE
                 
           
François Le Normal (FLN) dit Hollande
 
Hollande, est plus occupé à satisfaire les revendications du FLN que des pieds-noirs.
La première sortie du candidat socialiste a été pour commémorer le massacre du 17 Octobre 1961 avec le FLN
Les mémoires saignent, les blessures saignent toujours et François Hollande est un sacré falso.
Le 9 février 2012 François Hollande reproche à la droite sa "manie d'opposer les Français entre eux", le candidat socialiste à l'Elysée François Hollande en fait encore plus aux Français d'Algérie chaque jour.
 
             
 
 
- ALGERIE - Le candidat socialiste à la présidentielle en France, François Hollande, dit vouloir "en finir avec la guerre des mémoires".
La mémoire du candidat socialiste à la présidentielle en France est sélective il oublie volontairement avec ses comparses habituels les victimes du 26 mars 1962, les victimes françaises , les Français d'Algérie, les victimes de l'après cessez le feu du 19 mars 1962, les disparus 5 juillet , sa seule préoccupation le FLN.... | lire la suite |
 

Guerre d'Algérie : Hollande aux commémorations du 19 Mars.
C'est la première fois qu'un président de la République français participera aux célébrations du cessez-le-feu au lendemain des accords d'Evian, une date contestée par de nombreuses associations notamment de harkis et de pieds-noirs. Les associations de rapatriés estiment que la date du 19 mars est celle d'une défaite et qu'elle n'a pas marqué, sur le terrain, la fin de la guerre. | Lire la suite |

19 mars : non à la commémoration de la honte et du déshonneur !
Grande pétition nationale - La décision du chef de l’État de célébrer le “cessez-le-feu” du 19 mars 1962 est un coup de poignard porté aux pieds-noirs et aux harkis, dont plus de 100 000 ont été assassinés après cette date. | signer la pétition |


- Non au 19 mars de Hollande, de la FNACA, du PC el du FLN ! |Lire la suite|

- Des Historiens rappellent la dramatique réalité de 19 mars 1962. | Lire la suite |

- Guerre d'Algérie: Hollande indigne l'opposition harkis & PN en commémorant le cessez-le-feu du 19 mars 1962. | Lire la suite |

- Michèle Tabarot part en guerre contre le 19 mars, avec une proposition de loi pour abroger la journée de commémoration du 19 mars 1962.
| Lire la suite |

- NICOLAS SARKOZY : Choisir la date du 19 mars, c’est entretenir la guerre des mémoires. | Lire la suite | -

 
   
 
 
   
   

Marignane, rond-point du 5 juillet 1962

1er juillet 2016 - Inauguration du rond-point du 5 juillet 1962 - hommage aux victimes d'Oran à Marignane - | lire la suite |

                   
         
 
 
- Aix-en-Provence -
- Cérémonie 2016 du souvenir des victimes du FLN du 5 juillet 1962 à Oran | lire la suite |
 
         
   
                   
 
Agnès Rampal assiste à Nice au début novembre 2015 à une cérémonie au Consulat d’Algérie à Nice pour célébrer l'anniversaire de la Révolution Algérienne du 1er Novembre 1954.
Il s'agit d'une adjointe au Maire de Nice Christian Estrosi, Française d'Algérie elle est déléguée aux Rapatriés elle est candidate aux élections régionales sur la liste LR. | lire la suite |
L'assistant parlementaire de Sophie Montel FN méprise les Pieds-Noirs
Après la disparition de Michel Rocard, un destin de militant contre  la guerre d'Algérie: « dans le camp de l'ennemi ! » | Lire la suite |
 
Sophie Montel (FN) cautionne les propos de son attaché parlementaire et refuse de condamner les propos nauséabonds de celui-ci : « J’ai un mépris total pour les Pieds-Noirs qui ne savent que geindre sur leur petit sort de colons illégitimes. » | lire la suite |

Sophie Montel laisse dire des monstruosités sur les PN (Français d’Algérie) et les Harkis par son attaché parlementaire au parlement Européen, Alexandre Benoit, les sites Pieds Noirs sont outrés par l’attitude du FN. | Lire la suite |

Trois mille enfants réfugiés en Algérie de 1941 à 1945 par Claude Sandra-Raymond & Pierre Anglade.
L’histoire de ces enfants, âgés de 5 à 11 ans, envoyés par leurs parents en Algérie.Répondant généreusement à l’appel qui leur a été adressé en faveur des populations éprouvées, les familles de Français d'Algérie ont accepté en grand nombre de prendre dans leur foyer, des enfants qui partageront une vie familiale exempte de menaces et soumises à des restrictions beaucoup moins sévères que les metroplolitains, dans un climat réconfortant. | Lire la suite |
Conseil de Paris
Conseil de Paris - sur proposition de Danielle Simonnet du PCF un vote pour la reconnaissance des massacres du 8 mai 1945 à Sétif . L'UMP qui est dirigée à Paris par Madame Nathalie Kosciusko-Morizet elle vote toujours comme le PCF et le parti Socialiste.| lire la suite |
Au conseil de Paris le PS vote pour la repentance à Sétif le 8 mai 1945 , et la reconnaissance des victimes en oubliant volontairement les victimes Françaises | lire la suite |
Au conseil de Paris - Le MoDem fidèle à son habitude s'active contre les Français d'Algérie et les Harkis, après loi de 2005, la loi pour le 19 mars1962, repentance à Sétif | lire la suite |
Au conseil de Paris - L'UDI les complices du PCF et du PS votent pour le vœu de Danielle Simonnet : « il s’agit de revisiter l'histoire dans le sens d'une violente charge contre la France » | Lire la suite |
- FREJUS - Cette stèle que j'ai l'immense honneur de dévoiler et d'inaugurer aujourd'hui en hommage à tous ceux qui sont tombés pour que vive la France en Algérie n'est pas une stèle de plus qui donne bonne conscience à ceux qui ont peur d'oublier ! Non. Cette stèle c'est la pierre de la république qui dit ici sa Loi, ses Principes et ses Valeurs : celles de l'amour et la protection du Peuple, celles de la Marseillaise et du Drapeau, celles de Sidi-Brahim où lorsque tout est perdu la patrie demeure le seul bien de chacun. | lire la suite |

   
 
     
- Bravo au maire de Montpellier Philippe Saurel pour la mise aux oubliettes du « Musée de l’histoire de France en Algérie »  réjouissons-nous car nous échappons au « Musée de l’Algérie en France ». | Lire la suite |
- Musée de l'Histoire de France en Algérie de Montpellier, un projet détourné de son objectif initial et confisqué à des fins idéologiques par le lobby de la repentance. -
- Musée de Montpellier : l'histoire des Français d'Algérie à nouveau sacrifiée. -
- Musée de l’histoire de la France en Algérie, c'était un musée qui voulait imposer une histoire officielle d' extrémistes de gauche.-
- Montpellier : le musée de l'histoire de l'Algérie en France est enterré | lire la suite |
- Le scandale du Musée de l'Histoire de France en Algérie de Montpellier : Un projet détourné de son objectif initial et confisqué à des fins idéologiques par le lobby de la repentance. - | lire la suite |
 
 
     

Quand Roland Cayrol confond pieds-noirs et "migrants"
| lire la suite | & | lire la suite | Leur haine des pieds-noirs | lire la suite |

 
     

Nous prenons acte que François Hollande a reconnu la responsabilité de la France dans le massacre des Algériens du 17 octobre 1961 à Paris. Mais il n’a fait que la moitié du chemin. Il semble oublier que la guerre d’Algérie n’est pas en noir et blanc, qu’elle ne procède pas d’une vision hémiplégique et qu’il existe d’autres drames, survenus à peine quelques mois plus tard, qui sont aussi le fait du Gouvernement de l’époque dont il vient de reconnaître la responsabilité. Je pense notamment à la fusillade de la rue d’Isly du 26 mars 1962 à Alger, sans oublier le 5 juillet à Oran ou des centaines de Pieds-noirs ont été enlevés sans que l’armée française ne réagisse.

Considérer que la guerre d’Algérie était terminée avec les accords d’Alger serait faire injure à leurs familles. Même chose pour les anciens combattants qui ont été tués après le 19 mars 1962… Il est impensable de commémorer un chiffon de papier ! Oui, le cessez-le-feu a existé, mais en théorie seulement, et on sait bien qu’il n’a pas été suivi d’effet.
Nous demandons à François Hollande d'honorer ces Français massacrés le 26 mars 1962 rue d'Isly à Alger et de reconnaitre publiquement la responsabilité du gouvernement de l'époque dans ce massacre.

 
 
 

 
   
 
 
   
LA HONTE - L'auteur de la loi nauséabonde du 19 mars 1962 Alain Néri et son complice Jean Marc Todeschini inaugurent une plaque à Zonza en Corse après avoir refusé une allocation de reconnaissance nationale aux membres des forces supplétives de l’armée française pendant la guerre d’Algérie (harkis) l'auteur du rapport Alain Néri. -
 
Le maire de Beaucaire débaptise la rue du 19 Mars 1962 elle devient rue du 5 juillet 1962 jour du massacre des Français d’Algérie à Oran inauguration remise après un décret du préfet " falso Didier Martin " interdiction des manifestations sur la voie publique dans le département du Gard comme par hasard du samedi 28 novembre 2015 à 00h00 jusqu'au lundi 30 novembre 2015- | lire la suite |


Pour la première fois un membre du gouvernement se rendra à Sétif pour commémorer le massacre des victimes  par l'armée française en 1945. Le satrape oublie volontairement les victimes Françaises de Sétif.
Une première à ce niveau de représentation, a-t-on annoncé le 7 février 2015 dans son entourage. Jean-Marc Todeschini qui effectuera un "voyage mémoriel" du 19 au 21 avril à Sétif.
Comme le satrape François Le Normal (FLN), qui après le dévoilement de la plaque Audin le 19 décembre 2012 à Alger passant à pied devant l'Otomatic et la Caféteria ne s'arrêtera pas pour un hommage aux victimes françaises du FLN.
Jean-Marc Todeschini en Algérie pour 70e anniversaire du massacre de Sétif du 8 mai 1945 un voyage de la repentance vers l'Algérie en oubliant volontairement les victimes Françaises.
Sétif 8 mai 1945 - La Commission française d'Histoire militaire (CFHM) a demandé aux historiens compétents de faire le point sur les manifestations du 8 mai 1945 à Sétif. | Lire la suite |

 
 


Jean Marc Todeschini
 
Voyage du secrétaire d'état aux anciens combattants
et de la repentance en Algérie
| lire la suite |
 
   
       
 

Le fiasco de la visite de la repentance de Jean-Marc Todeschini à Sétif aucune visite au cimetière de Sétif sur les tombes des victimes françaises, une honte que l'histoire retiendra avec le nom des deux autres repentants Bernard Émié et Mr Franck Simaer, Français d’origine belge. | Lire la suite |

   
 
 
    Le maire MoDem de l' Île d'Aix envisage érection d'un stèle à la gloire du FLN, la réaction du Cercle Algérianiste | LIRE LA SUITE |
   
Encore un député du parti de François Le Normal (FLN) dit Hollande , le (PS) qui manisfeste contre les Français d'Algérie | Lire la suite |
         
   
- Projet de loi pour allocation de reconnaissance nationale aux membres des forces supplétives de l’armée française pendant la guerre d’Algérie.- | Lire la suite |

Le parti Socialiste et ses complices désavoués par le Conseil constitutionnel au sujet de l’exclusion aux allocations de reconnaissance en faveur des anciens harkis, moghaznis et personnels des formations supplétives ayant servi en Algérie ceux d'entre eux qui relevaient du statut civil de droit commun. | lire la suite |

       
     
26 MARS 1962 - PROPOSITION DE LOI : Portant reconnaissance officielle de la responsabilité de l'État français dans le drame du 26 mars 1962, rue d'Isly, au cours de la guerre d'Algérie | LIRE LA SUITE |
   
         
 
     
   
L’imposture du 19 mars et de la loi nauséabonde du 19 Mars d'Alain Néri | Lire la suite |
 
       
     

Le ministre de la Défense Yves Le Drian vient d'intimer l'ordre au général commandant les écoles de Coëtquidan de suspendre de cours Bernard Lugan, après ses propos sur le voyage de la "repentance du socialiste Jean-Marc Todeschini" le complice de Hollande.
| Lire la suite |

 

Robert Ménard décide de rebaptiser la rue du 19 mars 1962 de Béziers « Rue du Commandant Denoix de Saint Marc » à compter du 19 mars 2015. La FNACA comme le FLN le Parti Communiste le Parti Socialiste est contre le changement du nom de la rue du 19 mars 1962 à Béziers. | Lire la suite |
Les Français d'Algérie soutiennent Robert Ménard dans son intention de débaptiser la rue du 19 mars 1962 à Béziers pour la renommer : rue du Commandant Hélie Denoix de Saint Marc.

 

- FLN-ALN et Việt Cộng sur les Champs-Élysées le 14 juillet 2014 - | Lire la suite |
-
Des fellouzes et des Viet-Minh dans le défilé du 14 juillet ! | Lire la suite |
- Défilé de l'armee Algérienne le 14 juillet 2014 à Paris. | Lire la suite |
- Invitation de « l'armée nationale populaire algérienne » au défilé militaire du 14 Juillet, lettre du GNPI au falso de Kader Arif. .- | Lire la suite |
- L'Algérie présente au défilé du 14 juillet : nouvelle provocation Président de la République
- Algérie au défilé du 14 juillet 2014 ?. - | Lire la suite |
- Pas de Paix des mémoires , sans vérité de l'histoire ! - Lettre ouverte à M. Kader Arif.
- Le député Gilbert COLLARD a demandé au secrétaire d’État Kader Arif chargé des anciens combattants et peut être des Rapatriés si, comme le laissait supposer une rumeur instante, les troupes algériennes allaient défiler sur les Champs-Elysées le 14 juillet 2014.
A cette question, le ministre a répondu par l’affirmative en prétextant qu’il s’agissait d’une invitation dans le cadre des cérémonies honorant les combattants de 14-18.
- Fellaghas et Viets dans le défilé du 14 juillet : il faut maintenant passer à la vitesse supérieure ! . -
- Elie Aboud Président du Groupe D'Etudes aux Rapatriés, exprime dans un courrier à François Hollande l'inquiétude & l'indignation, pour participation de soldats algériens, pour notre fête nationale le 14 juillet 2014.-
- Drapeaux verts FLN, drapeaux rouges sur les Champs ! VA-T-ON ACCEPTER L'INACCEPTABLE ? -

- L’Algérie participera aux cérémonies du 14 juillet à Paris. - | lire la suite |
- Le 14 juillet de la honte : Les fellaghas défilent , des dizaines de patriotes arrêtés. -
- Fallait-il inviter pour célébrer le 14 juillet : l'armée de l'Algérie indépendante ?


   
     

- Les harkis de souche Européenne 9000 pour le PS dans la réalité 300, et aussi le témoignage de Christian MIGLIACCIO supplétif de statut civil de droit commun.
- | lire la suite |

 
 
         
     
 

Les restes du  "brevet des collèges" ou BEPC l’appellation a été abandonnée en 1981… un diplôme dévalué par Najat Vallaud-Belkacem et les historiens idéologues. | lire la suite | -

 
     
     
 
- Le Ministre des anciens combattants et des Rapatriés, Kader Arif reçoit quelques associations de Français d'Algérie le 3 janvier 2013, 207 jours après sa nomination.-
à 19 heures une insulte . - | Lire la suite |